Les institutions européennes font leur histoire

Nature :Livre

Directeur de l'ouvrageMichel Mangenot, Sylvain Schirmann

TitreLes institutions européennes font leur histoire

Ville d'éditionBruxelles

Maison d'éditionPeter Lang

Année2012

Pages274

Texte de présentation


Quelles sont les raisons qui poussent les institutions européennes à faire écrire leur histoire? Cet ouvrage rassemble pour la première fois tous les auteurs de ces histoires institutionnelles ainsi que leurs commanditaires. Prenant pour objet les enjeux de mémoire au sein des institutions européennes, il met au centre de l'analyse la pratique encore peu interrogée de l'autohistoire ou de la rétrospection institutionnelle. Au-delà du débat sur une forme d'historiographie officielle, les contributions entendent comprendre, dans une perspective comparative avec d'autres champs historiques, ce que signifie écrire l'histoire d'institutions pour elles-mêmes. En revenant sur les conditions méthodologiques de réalisation et, en particulier, sur le dialogue entre archives orales et écrites, elles révèlent une pluralité de pratiques et de rapports à l'histoire. Cette situation apparaît ainsi singulière si on la compare à l'histoire de l'État en France.

Issu de la journée d'études du Pôle européen d'administration publique (PEAP) de Strasbourg, tenue le 18 avril 2011 à l'occasion du 60e anniversaire du traité de Paris (18 avril 1951), cet ouvrage propose, enfin, de faire dialoguer histoire et prospective, en s'interrogeant sur l'avenir des institutions européennes et sur la postérité du traité les fondant.

Contenu


Contenu : Jean Weber : Avant-propos - Michel Mangenot/Sylvain Schirmann : Remerciements - Michel Mangenot/Sylvain Schirmann : Introduction générale - Sylvain Schirmann : Réflexions sur l'histoire d'histoires d'institutions - Michel Mangenot : Histoire et mémoire des institutions européennes - Wilfried Loth : La contribution du Groupe de liaison à l'histoire des institutions européennes - Fabrice Larat : L'historiographie des institutions européennes et ses enjeux de mémoire - Gérard Bossuat : Histoire des institutions et histoire des acteurs de la construction européenne - Florence Descamps : Les comités d'histoire ministériels en France et l'histoire de l'État, des années 1970 à nos jours. Une expérience d'ingénierie historique - Marie-Thérèse Bitsch : La Comission européenne. Regard sur les histoires de la Haute Autorité et de la Commission européenne - Michel Dumoulin : Entre mémoire et histoire - Jacqueline Lastenouse : Projet et attentes de la Commission européenne - Joceline Collonval : Le point de vue des Archives de la Commission européenne - Yves Mény : Le Parlement européen - Michel Mangenot : Le Conseil. Histoire et rapport à l'histoire du Conseil et de son secrétariat général - Cesira D'Aniello: Les sources documentaires et les Archives au secrétariat général du Conseil - Catherine Sophie Dimitroulias : Le Comité économique et social européen : cinquante ans de démocratie participative - Éric Bussière : La Banque européenne d'investissement fait son histoire - François-Gilles Le Theule : Quelles institutions européennes en 2021? - Jean-Louis Quermonne : Que reste-t-il en 2011 des institutions du traité de Paris de 1951? - Fabrice Larat : Publications historiques de l'OPOCE répertoriées dans le cadre de cette étude - Michel Mangenot : Présentation de l'article de Pierre Gerbet. « La genèse du plan Schuman. Des origines à la déclaration du 9 mai 1950».

Auteur(s)/Responsable(s) de publication


Michel Mangenot, maître de conférences de science politique à l'Université de Strasbourg, est membre du Groupe de sociologie politique européenne (GSPE) dont il a été le directeur adjoint de 2007 à 2011. Il est également chargé de mission de la présidence de l'UdS pour le Pôle européen d'administration publique (PEAP). Ses travaux portent sur l'histoire et la sociologie des institutions européennes et sur l'européanisation des administrations nationales.

Sylvain Schirmann, professeur à l'Université de Strasbourg, est directeur de l'Institut d'études politiques (IEP) de Strasbourg. Titulaire d'une chaire Jean Monnet d'histoire de la construction européenne, il est président du comité scientifique de la Maison Robert Schuman. Ses travaux portent sur l'histoire des relations franco-allemandes et sur les aspects économiques et financiers de la construction européenne.

Mots clés associés à la publication