L'Europe, la Géorgie et la gestion de la crise d'août 2008.

Nature :Article

Auteur(s)Thibault Courcelle

TitreL'Europe, la Géorgie et la gestion de la crise d'août 2008.

Titre de la revueRevue arménienne des questions contemporaines

Année2008

Numéro9

Pages73-103

La forte implication de l’UE sous présidence française dans la gestion du conflit d’août 2008 entre la Géorgie et la Russie en Ossétie du Sud s’explique par un intérêt croissant de l’UE pour une meilleure stabilité de sa politique de voisinage, mais également par le refus des Etats-Unis de s’impliquer directement et se confronter à la Russie dans son étranger proche. Cette médiation européenne a été diversement appréciée par les différentes parties en présence. L’article vise donc à mettre en perspective la médiation de l’UE dans un conflit opposant deux Etats non membres de l’organisation et la médiation du Conseil de l’Europe auxquels les deux Etats appartiennent, ainsi que les perceptions russes et géorgiennes du rôle de médiation de ces deux organisations, notamment à partir d’entretiens réalisés avec les ambassadeurs adjoints de la Russie et de la Géorgie à Strasbourg en octobre 2008.

Mots clés associés à la publication