Représenter le patronat européen.

Nature :Livre

Directeur de l'ouvrageHélène Michel

TitreReprésenter le patronat européen.

Maison d'éditionPeter Lang

Année2013

L’emprise des milieux d’affaires sur le cours de la construction européenne est un fait tellement bien admis qu’il a conduit les observateurs à ne voir dans les organisations patronales que des groupes de pression et à délaisser l’histoire et la sociologie du syndicalisme patronal européen. Or ce syndicalisme patronal, qui plus est européen, ne va pas de soi.
Comment les intérêts patronaux peuvent-ils être représentés et défendus comme « européens » alors qu’ils sont très hétérogènes et qu’ils ne sont pas également affectés par la construction européenne ? Comment des organisations parviennent-elles à faire entendre la voix d’un patronat européen ? Comment cette représentation s’articule-t-elle avec des formes nationales et internationales de représentation ? Comment les représentants patronaux participent-ils à la politique européenne ?
Les neuf chapitres de l’ouvrage collectif répondent à ces questions en étudiant les histoires tout à la fois nationales et européennes d’organisations (Businesseurope, CEEP, UEAPME, CNPF/Medef) et les différentes formes de représentation des entreprises et des patrons européens. L’étude de la genèse et de la structuration d’organisations patronales européennes montre le rôle qu’elles jouent dans l’histoire de la construction européenne et la place qu’elles ont acquises dans le fonctionnement de l’Union européenne.

Contenu
Hélène Michel : Introduction. Les organisations patronales européennes. Une sociologie politique de l’Europe des affaires
– Sylvain Laurens/Hélène Michel : Socio-histoire d’un espace de représentation européenne des intérêts patronaux (1960-2004)
– Sylvain Laurens : L’espace des organisations patronales européennes aujourd’hui
– Guillaume Courty : Les apports de l’analyse sectorielle à l’étude des milieux d’affaires. Le monopole des groupements de transporteurs routiers à Bruxelles
– Yohann Morival : Pourquoi et comment investir Bruxelles ? Le temps long de l’institutionnalisation du bureau permanent du CNPF à Bruxelles
– Marc Milet : Les identités de l’UEAPME. Sur les conditions d’imposition d’une représentation européenne de « l’autre » patronat
– Déborah Flusin-Fleury : Le CEEP : la représentation des entreprises publiques de l’État à l’Europe
– Audrey Pageaut : La genèse de la European Round Table of Industrialists (ERT). Un investissement politique à l’échelle européenne d’élites économiques dans les années 1980
– Claire Lemercier : Les organisations patronales et la représentation institutionnelle des intérêts au CESE
– Hélène Michel : La représentation du patronat européen à Businesseurope. Des présidents sans européanité
– Fabienne Pavis : Conclusion. D’une sociologie politique à une sociologie économique de l’Europe des affaires.

Auteur(s)/Responsable(s) de publication
Hélène Michel est professeure de science politique à l’IEP de Strasbourg, membre junior de l’IUF et directrice du laboratoire CNRS/Université de Strasbourg SAGE (Sociétés, Acteurs, Gouvernement en Europe) UMR 7363. Spécialiste de sociologie politique européenne, ses travaux portent sur les groupes d’intérêt et les relations entre mondes économiques et mondes politiques.

Mots clés associés à la publication