Mon aventure européenne. Images et souvenirs

Nature :Livre

Auteur(s)Pierre Duchâteau

TitreMon aventure européenne. Images et souvenirs

Ville d'éditionBruxelles

Maison d'éditionPeter Lang

Année2011

Pages158

Ce texte n'est pas un récit, il n'écrit pas une histoire, il témoigne. Certes, aux yeux même de l'auteur, il s'agit d'une aventure passionnante dans laquelle il s'engage avec toute sa conviction : «La construction européenne». Mais il ne prétend pas en proposer un récit factuel et objectif. Son but n'est pas de dire ce qui s'est passé dans l'histoire et quel chemin cette histoire a poursuivi, mais ce qu'il a vécu et fait dans cette histoire, les personnes qu'il a rencontrées, les événements qui l'ont touché, les lieux que ses missions lui ont permis de découvrir, les hasards de la vie qui ont suscité sa passion, les initiatives qu'il a pu prendre et les responsabilités qu'il a pu assumer, tout cela dans le cadre d'une transformation fondamentale et rapide des sociétés, des lieux et des pays qu'il visite dans son aventure et qui ont pour effet de changer le monde et par conséquent de le transformer lui-même.

La «Mémoire de l'Europe» qui s'en dégage est donc double : à la fois une mission et une aventure. Quand il parle de ses missions, c'est la tâche accomplie qui s'inscrit dans la mémoire. Mais cette vie est aussi une aventure, et c'est dès lors le devenir des êtres qui nourrissent les souvenirs. Certains lecteurs porteront peut-être un jugement différent sur tel ou tel épisode de l'histoire, sur telle ou telle description des institutions et des rôles spécifiques de certains hommes politiques, mais la richesse du récit ne laissera personne indifférent. Ceux qui, comme l'auteur, «pensent européen», apprécieront la sincérité de ce témoignage et comprendront en quoi l'histoire qu'il nous propose peut apporter une richesse complémentaire à notre «Mémoire commune».

Auteur(s)/Responsable(s) de publication


Après des études de droit et un bref passage à la Cour des comptes, Pierre Duchâteau, français passionné par l'aventure européenne, est engagé comme chef de cabinet adjoint du président Louis Armand, dans la première équipe de l'Euratom en 1958, puis dans celle d'Étienne Hirsch, avant de passer au Secrétariat général où il est chargé des relations avec le Conseil et le Parlement. Après la fusion des exécutifs, il devient chef de cabinet de Jean-François Deniau de 1967 à 1974, et accède ensuite au poste de directeur général des Relations extérieures de la CEE, de 1974 à 1984.

De la création de l'Euratom à celle de l'Université européenne de Florence, de la naissance du Marché commun à celle de la Communauté européenne, Pierre Duchâteau aura participé pendant près de quarante ans à l'histoire de l'intégration européenne. Ses multiples missions à l'étranger (ambassadeur de la CEE en Chine et en Mongolie, ou auprès de l'OCDE et de l'UNESCO à Paris) ont contribué à en faire un grand acteur et serviteur de l'Europe.

Mots clés associés à la publication